vendredi 13 mars 2015

ELOGE DE L'INSOUMISE, ou la femme française


En lisant le dernier Houellebecq, Soumission, ce roman islamophile qui raconte la conversion douce et heureuse de la France à l’Islam, je me suis dit qu’il y avait une très grosse faiblesse dans le scénario : la Française.
Car, si une telle chose se produisait - une tentative d'islamisation intégrale de la France - croyez-vous vraiment que les Françaises resteraient à la maison les bras croisés ?
Croyez-vous que les descendantes de Jeanne d’Arc, de Louise Labé, de madame de Sévigné, de la marquise de Pompadour, de Thérèse de Lisieux, de Charlotte Corday, d’Olympe de Gouge, de Georges Sand, de Bernadette Soubirou, de Marceline Desbordes-Valmore, de Marie Curie, de Lucie Aubrac, de Germaine Tillion, d'Edith Piaf, de Coco Chanel, de Barbara, de sœur Emmanuelle, croyez-vous que les contemporaines de Brigitte Bardot, de Yourcenar, de Marguerite Duras, d'Isabelle Autissier, de Jéromine Pasteur, de Florence Aubenas, de Camille, d'Anaïs, d'Emilie Simon, de Pascaline Hervéet et de Chéyenne Carron revêtiraient sans résister le tchador en récitant des sourates le sourire aux lèvres ?
Elles prendraient les armes. J’en suis sûr.

Résultat de recherche d'images pour "marianne"
Le symbole de la liberté est une femme qui porte un drapeau français. Est-ce un hasard ?

Et si les hommes français - trop lâches, trop peu chrétiens, trop peu athées, et trop heureux de satisfaire leur goût naturel du harem - ne trouveraient pas grand-chose à redire à l’Islam, nul doute que les femmes, elles, se soulèveraient comme un seul homme !
La Française n’est peut-être pas aussi coquette et féminine que la femme russe mais aucune femme au monde n'est aussi libre, drôle, curieuse, courageuse, spirituelle, susceptible, enragée et fière ! (c’est peut-être pour ça que les Français ont de plus en plus de mal avec les Françaises...)
Les Françaises sont "magnifiques" pour reprendre le mot d'Acia, fidèle lectrice de ce blog. 
Et si un jour, dans un scénario à la Houellebecq ou à la Dantec, des hordes d'islamo-fascistes déferlaient sur les rivages de la France pour réduire les femmes en esclavage - comme les djihadistes de l'Etat islamique au Levant récemment à Mossoul - je sais bien que les amazones françaises seraient en première ligne pour les clouer au sol de leurs flèches acérées.  


13 commentaires:

  1. Merci pour votre blog.

    http://www.dailymotion.com/video/xyiu41_ricet-barrier-les-amazones_music

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le lien ! Il est drôle ce Ricet Barrier... "Les amazones ont un sein coupé, ce n'est pas pour faire plaisir aux manchots"

      Supprimer
  2. Merci cher Grog d’avoir répondu à ma sollicitation. Vous avez remarqué très justement l’amour de la liberté et la rébellion chez la femme française d’aujourd’hui. J’avoue que ce n'est pas ce que j’aime le plus et je garde bien ma vision chrétienne du rôle de la femme (d’ailleurs, les femmes françaises chrétiennes sont plutôt comme moi.) Tous les épithètes sont justes et n’oublions pas la beauté avec leurs grands yeux couleur noisette et les cheveux bruns pour la plupart, mais je rencontre des blondinettes et des roussettes également! leur coquetterie c’est leur sourire éclatant et la façon d’être naturelle et drôle en même temps! Je suis comblée et tout à fait satisfaite! Merci beaucoup! Acia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée pour l’erreur, j'ai tapé trop vite, non pas roussettes mais rouquines! Acia

      Supprimer
    2. Bonjour Acia,
      Je suis content que le texte vous plaise. C'est vrai que ce goût de la liberté poussé à l'extrême conduit certaines françaises à une grande solitude individualiste - loin de Dieu, loin des hommes et loin des enfants. Ce qui donne de belles névrosées !

      Supprimer
    3. Heureusement, je me suis entourée de copines adorables! Il y a bien des Françaises chrétiennes ou non, bonnes mères, épouses et amies! Acia

      Supprimer
  3. L'ennemi de la France n'est pas les 4 millions d'immigrés du Maghreb dont une minorité sont réellement musulmans.

    L'ennemi de la France, c'est l'oligarchie financière liée à l'Union Européenne qui vampirise son économie.

    Vous vous trompez de cible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour.
      Il est toujours possible d'avoir plusieurs ennemis.
      L'oligarchie financière n'empêche pas les islamo-fascistes d'être une réelle menace pour la France.
      De plus je n'ai jamais écrit que les 4 millions d'immigrés étaient des islamo-fascistes, je ne me permettrais pas un tel raccourci.

      Supprimer
  4. Bonjour, je me permets de vous répondre car le propos de ce billet n’était pas de dénigrer qui que ce soit ou s’attaquer à des religions, mais de démontrer cette soif d’indépendance et de liberté chez la femme française non seulement vis à vis des hommes mais de tout ce qui peut les asservir ou contraindre dans un sens ou un autre. A chacun de juger si c’est un mal ou un bien et en tirer des conséquences. Acia

    RépondreSupprimer
  5. Cela vous intéressera cdlt
    http://www.les-crises.fr/forces-de-leconomie-russe-face-aux-sanctions-2/

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour le lien. Effectivement, la Russie n'est pas la République bananière, ou pétrolière, qu'on voudrait nous faire croire !

    RépondreSupprimer
  7. Erreur totale ; les femmes françaises accueillent à bras ouverts les envahisseurs africains , musulmans ou non ; on voit dans nos rues beaucoup de couples interraciales dont une majorité de femmes blanches. Expriment-elles ainsi la capacité d'insoumission que vous leur attribuée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jean-Louis, après 2 mois en région parisienne, je dois dire que finalement je partage presque votre avis ! Je vais peut-être revoir ma copie prochainement. J'ai assisté personnellement à la formation d'un couple mixte récemment : une jeune bretonne et un français d'origine algérienne (qui porte la barbe comme son prophète). En quelques semaines, cette jeune bretonne semblait prête à tout - même à se convertir - pour rester avec son nouveau chéri.

      Supprimer